Avec Philippe Jetté, les élèves de l’École Saint-Joseph et la communauté de Saint-Liguori Lire la suite

Radio-Canada Acadie a réalisé un reportage sur Philippe Jetté et son travail de valorisation des traditions et du patrimoine de la Nouvelle-Acadie dans l’émission « L’heure de Pointe – Acadie ». On y entend Philippe en entrevue et des extraits de son imposant fonds d’archives contenant plus de 3 500 éléments issus des traditions orales (chansons, airs de musique, surnoms, contes, légendes, expressions, etc.) de Lanaudière.

Écouter le reportage « Préserver le patrimoine culturel de l’Acadie au Québec ».

« Créer, s’approprier et partager une collection de traditions orales en Nouvelle-Acadie » Lire la suite

Plus de 230 personnes immortalisées Lire la suite

Le violoneux et multi-instrumentiste David Simard présente « Dâvi Simard – Violoneux », un premier album solo pour le musicien, compositeur et arrangeur du Cirque Alfonse. L’album est disponible depuis le 4 décembre dernier sur la plateforme Bandcamp.

Le violononeux et le violon sont au cœur de cette œuvre présentant la beauté et la richesse du répertoire de musique et de chanson traditionnelles québécoises et acadiennes (le violon pour accompagner la danse et la chanson). Les multiples accordages de violon utilisés par David Simard permettent un bourdonnement et un accompagnement naturel, comme le veut la tradition.

« Cet album est le reflet d’une longue démarche personnelle dans laquelle il a laissé le temps au temps. Empreint d’un grand respect pour la tradition, il met sa créativité au service de celle-ci et parvient à faire émerger la beauté dans chaque air qu’il interprète. Ici, les chansons, les reels et cotillons sont traités avec soin : bichonnés, astiqués et polis, ils émergent tels de petits bijoux que l’on sort d’un écrin pour en faire éclater la beauté au grand jour. », peut-on lire dans la pochette de l’album.

Les arrangements épurés mettent à l’honneur la qualité du répertoire et l’exécution de ces mélodies transmises de génération en génération jusqu’au violoneux à la moustache (Dâvi Simard). Le musicien originaire du Lac Saint‑Jean s’est entouré de seize artistes au talent exceptionnelle : André Brunet et Olivier Demers (Le Vent du Nord), Daniel Roy (La Bottine Souriante, Le rêve du diable), Robert Legault et David Brunelle (Robert Legault et les mercenaires du terroir), Louis-Simon Lemieux (Les Chauffeurs à pieds), Stéphanie Lépine (La Galvaude), Jean-François et David Berthiaume (Réveillons!), Gaston Nolet, Philippe Jetté (Belzébuth), Julie Houle (Fred Pellerin, Marco Calliari), David Boulanger (De temps Antan), Marc Maziade (Maz), Sébastien Sauvageau (L’Oumigmag) et Pascal Miousse (Vishtèn).

L’artiste indique qu’il s’agit d’un hommage aux violoneux et violoneuses de la tradition de danse. « Autrefois, les musiciens étaient juchés sur les tables de cuisine pour faire danser ayant comme seul instrument d’accompagnement leurs pieds », mentionne David Simard. Il rapporte que la table servait de caisse de résonnance pour donner le rythme aux danseurs.

Pour se procurer l’album : www.davisimard.bandcamp.com/album/d-vi-simard-violoneux ou davidsimard23@gmail.com.

Rappelons que David « Dâvi » Simard est un multi-instrumentiste, compositeur et arrangeur jeannois œuvrant dans la musique traditionnelle, la musique de scène, l’audiovisuelle, la conception sonore, la musique électronique, dans l’enseignement et a contribué à une panoplie de projets. On le retrouve sur scène, notamment, avec le Cirque Alfonse, L’Oumigmag et Maz.

Sa démarche prend naissance dans la composition et l’arrangement de musiques inspirées par la tradition du Québec. Il est toujours à explorer de nouvelles façons d’arranger les pièces traditionnelles sans toutefois les dénaturer. Il cherche à élargir les horizons de cette musique en la liant avec d’autres styles tels que la musique électro jusqu’à la musique contemporaine afin de créer des sonorités uniques.

Pochette de l’album « Dâvi Simard – Violoneux »

L’émission Spécial du jour de l’An avec Yves Lambert, animée par Alex Trudel, accueillera Philippe Jetté pour parler des traditions du temps des Fêtes. L’émission sera diffusée la veille et la journée même du jour de l’An, soit le 31 décembre 2020 ou le 1er janvier 2021, dans les 34 radios communautaires membres de l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ). Visitez leur site Web pour découvrir la radio de votre région.

Bonne écoute !

Philippe Jetté participe à l’édition virtuelle de la fameuse Veillée de l’Avant-Veille le 30 décembre prochain de 20 h à 21 h 30. À cette occasion, il offrira un câll de set carré (danse câllée) invisible pour célébrer la nouvelle année. La fête sera diffusée en haute-définition sur le Web et sur les ondes de 20 radios membres de l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ).

L’événement, organisé par la Compagnie du Nord, rassemble les groupes Le Vent du Nord, Galant, tu perds ton temps et Les Frères Brunet ainsi que Michel Faubert et Philippe Jetté. La veillée de l’Avant-Veille est une tradition depuis 23 ans.

Procurez-vous un billet au https://lepointdevente.com/billets/so0201230001.

Liste des radios participantes
CIBL 101,5
FM 103,3 – La radio allumée
CFNJ 99 1 et 88 9
CKIA FM
CFLX 95,5 FM
VIA 90.5 FM
CKVL FM
FM Charlevoix – CIHO 96,3
92,9 CFUT
CHIP Pontiac
CHGA FM, la radio de la Vallée-de-la-Gatineau
CIEU FM 94.9-106.1
Radio Gaspésie
Radio Boréale CHOW 105,3
CIBO FM 100,5 Senneterre
CKCJ FM Au coeur de la Jamésie
RTC CILE Havre Saint Pierre
CFIM, la radio des Îles de la Madeleine
Radio Communautaire CJTB 93,1
CFMF 103,1 FM

Marielle Roy œuvre à la sauvegarde et à la transmission de la coutume de la fête et de la fabrication de la tire Sainte-Catherine à Sayabec dans La Matapédia. Dès l’âge de quatre ans, Marielle participe à la fabrication de la tire avec sa mère. Depuis 25 ans, elle prend part à la confection de ce bonbon traditionnel de façon communautaire avec une quarantaine de femmes de l’Association féminine d’éducation et d’action sociale (Afeas) de Sayabec. Cette activité de financement permet de confectionner environ 22 000 bouchées de tire par année. La fabrication collective se fait sur deux jours dans une ambiance festive. Chaque femme a une tâche d’attitrée, en passant par le mélange de la recette, la cuisson, le refroidissement, l’étirement, la coupe et l’emballage.

À l’occasion de la Fête de la Sainte-Catherine, une soirée Bingo est organisée où l’on offre un sac de tire à plus de 200 participants. Le succès de la fête est sans aucun doute le fait qu’elle soit intergénérationnelle et bien implanté dans le milieu depuis un demi-siècle.

Marielle Roy était présidente de l’Afeas de Sayabec lors de notre rencontre en 2013.

Ce texte est un résumé de l’entrevue réalisée par Philippe Jetté, en collaboration avec Marc-André Complaisance, le 3 juin 2013 dans le cadre de l’Inventaire du patrimoine immatériel de la MRC de La Matapédia pour la Société d’histoire et de généalogie de La Matapédia.

En savoir plus : Fiche au Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Découvrez cette mobilisation collective au service de la tradition [vidéo]

Mélanie Boucher, collaboratrice au projet « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! », travaille actuellement sur un nouveau projet de médiation culturelle. Ce projet novateur porte sur la chanson traditionnelle de l’enfance, surtout celle qui accompagne la danse et le jeu. Il s’inscrit parfaitement dans la continuité des objectifs de transmission de la tradition orale du camp de jour « La P’tite semaine trad » et des ateliers jeunesse de Tradons, des conceptions de madame Boucher ayant profité à des familles québécoises de Lanaudière et d’ailleurs (Montérégie, Estrie, Côte-Nord, etc.) depuis 2017.

« Créations artistiques et transmission identitaire grâce aux chansons de l’enfance » est un projet de recherche, de documentation et d’exploration de la chanson traditionnelle de l’enfance dans des fonds d’archives du Québec, des ouvrages de références et auprès de la collectivité de sa région, Lanaudière. Les trois phases du projet culmineront à la création de trois spectacles-ateliers participatifs destinés aux familles (0 à 4 ans, 5 à 7 ans et 8 à 12 ans). Ce nouveau projet s’adresse non seulement aux enfants, mais aussi aux adultes qui les accompagnent dans leur développement.

Fidèle à sa démarche artistique, la chanteuse s’inspire de sa communauté et enrichit son répertoire par la recherche et le contact humain. « La documentation faite directement auprès des enfants, des familles et des futurs parents apporte un côté très innovant et très motivant à mon projet », mentionne madame Boucher.  En plus de la création de trois spectacles-ateliers, une activité de médiation culturelle reposant sur la création d’un atelier de transmission en lien avec le répertoire recueilli s’adressera aux adultes qui assistent l’enfant dans son développement identitaire (futurs parents, parents, grands-parents, éducateurs, enseignants, etc.).

Collaborateurs et partenaires

Afin de mener à bien son projet, Mélanie Boucher s’entoure de collaborateurs de qualité, bien connus de la région. Il s’agit de monsieur Philippe Jetté, artiste et médiateur du patrimoine vivant, et de madame Danielle Martineau, artiste, médiatrice du patrimoine vivant et spécialiste des chansons et danses traditionnelles de l’Amérique française. Les deux collaborateurs accompagneront madame Boucher dans ses recherches et ses créations. C’est aussi grâce à de nombreux partenariats que le projet « Créations artistiques et transmission identitaire grâce aux chansons de l’enfance » se déroulera d’octobre 2020 à octobre 2021 : la Garderie Les Amis de Mandoline (Sainte-Marie-Salomé), un service de garde de la Nouvelle-Acadie et la Ville de Joliette. Le projet est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil des arts du Canada avec l’octroi d’une bourse de 17 000$.

Informations : www.tradonsensemble.com ou 450 944-0345. Suivez les activités du projet sur Facebook au https://www.facebook.com/chansonstraditionnellesquebecoises.

Rappelons que Mélanie Boucher est une chanteuse lanaudoise et porteuse de tradition qui se consacre à la transmission des traditions orales québécoises et acadiennes. Elle est aussi la présidente de Tradons, une organisation visant le développement de la tradition orale, et membre fondatrice du groupe de chansons traditionnelles « Les Pas couchables ».