Recettes traditionnelles

Les recettes traditionnelles recueillies par les élèves de l’école et Philippe Jetté se déclinent en quatre catégories.

  1. Potages et soupes.
  2. Plats principaux.
  3. Desserts.
  4. Bonbons.

Atelier de galette de sarrasin avec Jérémy Beauséjour, 4e année.

Potages et soupes

Soupe aux gourganes

Ingrédients

  • 2 tasses de gourganes.
  • 2 carottes coupées en cubes.
  • 2 branches de céleri.
  • 1 os à soupe.
  • 1 petit oignon.
  • 1 tasse d’orge.

Déroulement

  • Faire cuire tous les ingrédients, sauf l’orge, pendant 40 minutes dans 2 pintes d’eau.
  • Ajouter 2 tasses d’orge et laisser cuire 30 minutes.

Version de Denis Girard, 60 ans, apprise de sa mère originaire du Lac Saint-Jean. Recette recueillie par Philippe Bédard, 2e année.

Plats principaux

Gelée de pommettes [conserve]

  • Cueillir les pommettes au début de l’automne (dans notre vieux pommetier).
  • Couvrir d’eau et de sucre et mettre un peu de jus de citron.
  • Cuire doucement.
  • Ensuite les faire égoutter dans un coton-fromage pour récupérer la gelée.
  • Conserver dans des pots Mason.

Version de Sophie Desrosiers, 42 ans, apprise de ses cousines Desrosiers qui elles tiennent la recette de leur mère et de leur grand-mère. Recette recueillie par Ismael Quintana Desrosiers, 3e année.

Bonbons

Tire à la mélasse

Ingrédients

  • 2 tasses de mélasse.
  • 1 tasse de sucre.
  • ½ tasse d’eau.
  • 2 c. à table de beurre.
  • 1/4 c. à thé de crème de tarte.
  • 1/8 c. à thé de bicarbonate de soda.

Préparation et cuisson

  • Placer dans une casserole assez grande tous les ingrédients à l’exception du bicarbonate de soda.
  • Cuire jusqu’à 254 °F.
  • Ajouter le soda et continuer la cuisson jusqu’à 256 °F.
  • À défaut de thermomètre, faire l’essai à l’eau froide.
  • Verser sur plat beurré.
  • Quand le mélange est assez refroidi pour être manipuler, l’étirer jusqu’à ce qu’il soit terne, le couper en coussinets ou en bouchées d’un demi-pouce et l’envelopper avec du papier ciré si on désire le conserver quelque temps.

Tire Sainte-Catherine

Ingrédients

  • 4 tasses de sucre.
  • 1 c. à table de beurre.
  • 1 chopine d’eau.
  • ½ tasse de mélasse.
  • 1 c. à thé de soda.

Préparation

Il faut cuire tous ces ingrédients jusqu’à ce que le mélange forme une boule dure dans l’eau froide. On verse alors le tout dans un plat badigeonné de beurre et on laisse refroidir. C’est ensuite le temps d’étirer. Quand la tire est dorée, on prend des ciseaux et on la coupe en petit morceau. Voilà. C’est tout. C’est si simple et si bon.

Témoignage de Sophie Riopel

« C’est une tradition dans la famille lorsque qu’arrivait la fin novembre, on faisait de la tire pour le 25 novembre, la fête de la Sainte-Catherine. On disait que c’était la fête des « vieilles filles », c’est comme ça qu’on appelait les filles célibataires, non mariées. On les taquinait lors de cette journée. Il fallait les hommes (je ne veux pas être sexiste) pour étirer la tire, car c’était très difficile. Plus on l’étirait, plus elle pâlissait. On faisait un long cordon de tire, on la coupait avec des ciseaux en petits morceaux qu’on enveloppait dans des carrés de papier ciré. Très bon, rien à voir avec celle que l’on vend dans le temps de l’Halloween. »

Version de Suzanne Gariépy, 83 ans, apprise de sa belle-mère Véronique Lesage-Riopel. Recette recueillie par Sophie Riopel, enseignante de maternelle.

Desserts

Bagatelle

Gâteau blanc, confiture aux fraises, blanc mange (lait, fécule de maïs, sucre; chauffer le tout).

  • Grosse cuillère à soupe de fécule de maïs.
  • 1 cuillère à soupe de sucre.
  • 1 tasse de lait.
  • Mettre à feu doux. Toujours brasser avec une cuillère de bois.
  • Enlever du feu lorsqu’elle commence à bouillir.
  • Ajouter une cuillère à thé d’essence de vanille.
  • Faire un gâteau blanc.
  • Couper le gâteau en petit carreau et mélanger avec le blanc mange et de la confiture aux fraises.

Version de Dominique Marion, 42 ans, apprise de sa mère Ginette Mousseau. Recette recueillie par Emmanuelle Perreault, 4e année.

Crêpes [à Marie-Philip]

Version de Kevin Blouin et de sa fille Marie-Philip Blouin, élève de 1ère année. Kevin Blouin a appris cette recette de sa mère Claire Sourdif.

Galette à la mélasse

Ingrédients : mélasse, cassonade, beurre, œuf, soda, gingembre, farine et lait.

  • 1 tasse de mélasse.
  • 1 tasse de cassonade.
  • 1 tasse de beurre.
  • 1 œuf.
  • 2 c. à thé de soda.
  • 2 c. à thé de gingembre.
  • 5 tasses de farine.
  • 1 tasse de lait.

Faire cuire au four à 350 °F.

Témoignage de Steeve Noël, 48 ans, apprise de Clémence, sa mère. Recette recueillie par Rosalie Noël, 5e année.

Pouding chômeur

Dans une cocotte « Creuset »

  • Chauffer doucement 1 canne de sirop d’érable avec 2 tasses d’eau et ½ tasse de cassonade et une cuillèrée de farine juste assez pour fondre la cassonade.

Préparer un gâteau blanc

  • ½ tasse de beurre.
  • 1 tasse de sucre.
  • 2 œufs (battre ensemble).
  • 1 ½ farine tamisée.
  • 2 c. thé poudre à pâte.
  • 1 pincée de sel.
  • Mélanger les ingrédients secs ensembles.
  • ¾ tasse de lait + un bouchon de vanille.
  • Alterner la farine et le lait pour les incorporer dans le mélange de beurre.

Verser le gâteau sur le sirop tiède. Mettre au four à 350 °F environ 1 heure.

Version de Sophie Desrosiers, 42 ans, apprise de son père Wilfrid Desrosiers qui lui tenait sa recette de sa mère. Recette recueillie par Ismael Quintana Desrosiers, 3e année.

Pouding aux fraises

Ingrédients

  • 1 œuf.
  • 1 tasse d’huile.
  • 1 tasse de lait.
  • 1 c. à thé de vaille.
  • 2 tasses de farine.
  • 2 c. à thé de poudre à pâte.

Préparation et cuisson

  • Mélanger tous les ingrédients.
  • Mettre les fraises au fond d’un plat.
  • Mettre la pâte par-dessus.
  • Faire cuire au four à 350 degré °F pendant 20 minutes.

Version d’Andréanne Macameau, 38 ans, apprise de sa mère. Recette recueillie par Estée Nantel, 3e année.

Et vous, quelles sont vos recettes traditionnelles familiales ?

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *