Articles

Lanaudière rayonne au Rassemblement patrimoine vivant 2018

Une délégation de 10 Lanaudois a participé à une grande réflexion nationale sur les traditions culturelles du Québec lors du Rassemblement patrimoine vivant 2018, du 26 au 28 octobre dernier à Québec. Organisé par le Conseil québécois du patrimoine vivant, l’événement soulignait les 25 ans de regroupement des forces vives du milieu. Plusieurs tables de travail ont permis de développer des orientations et des actions pour les différents secteurs de la culture traditionnelle.

« La force de Lanaudière est indéniable pour le développement des traditions culturelles au Québec », rapporte Philippe Jetté, président du Centre du patrimoine vivant de Lanaudière. De plus, Lanaudière regorge de porteurs de traditions, d’organisations dynamiques et est mue par un souci réel de sauvegarder les pratiques traditionnelles en les transmettant de génération en génération.

La MRC de D’Autray s’est démarqué avec son projet novateur Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! Elle s’est faite décerner le tout premier Prix CQPV 2018 pour cette initiative exemplaire en patrimoine vivant au Québec. Philippe Jetté (chargé de projet) et Marie-Julie Asselin (responsable de la culture à la MRC de D’Autray) ont communiqué les orientations, les actions et les retombées de ce projet collectif lors d’un PechaKucha, une présentation rapide en 20 images (20 secondes par images). Le Camp de Violon Traditionnel Québécois de Lanaudière a également présenté ses actions de transmission au sein d’une semaine de rêve. La Ville de Joliette et la MRC de D’Autray ont aussi exposé leurs initiatives en patrimoine vivant à un groupe de travail sur les municipalités, les MRC et les conseils de bande.

L’organisme Les Petits Pas Jacadiens a participé activement aux tables de travail sur un plan de développement de la veillée de danse, avec le ministère de la Culture, et sur la production et la diffusion en danse traditionnelle. Les initiatives Transmission de la danse traditionnelle en Nouvelle-Acadie et Câll la veillée chez vous ! ont été présentés comme des modèles de développement novateur.

L’Association des artisans de la ceinture fléchée de Lanaudière a participé, quant à elle, à une table de travail sur les savoir-faire traditionnels. De plus, la flécheuse Marie-Berthe Guibault a offert un atelier-conférence sur la ceinture fléchée à facture ancienne.

Le Festival Mémoire et Racines a échangé avec les 33 festivals membres du réseau Festival Trad Québec sur des stratégies de communication et de mise en marché pour l’avenir. La conteuse Eveline Ménard et le médiateur du patrimoine vivant Philippe Jetté ont aussi exprimé leur point de vue quant à une éventuelle désignation ministérielle de l’art de conter et les récits de traditions orales.

Mélanie Boucher et Philippe Jetté (Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert !), le duo Lépine // Branchaud, Michel Bordeleau, Eveline Ménard et Stéphanie Lépine se sont produits dans le cadre des 36 activités culturelles de la Folle bastringue entourant les célébrations.

Rappelons que le Centre du patrimoine vivant de Lanaudière a pour mission de sauvegarder le patrimoine vivant de Lanaudière.

La MRC de D’Autray lauréate du Prix CQPV 2018

Le Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV) est heureux d’annoncer la MRC de d’Autray comme l’heureuse lauréate du Prix CQPV 2018 décerné pour une première édition à une initiative exemplaire en patrimoine vivant au Québec.

Le projet intitulé Pour la suite du geste… rassemblons-nous! vise le développement de savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel. Il a retenu l’attention du jury pour sa démarche participative novatrice et ses bonnes pratiques en termes de sauvegarde de traditions transmises de génération en génération. Il s’est également démarqué pour ses retombées anticipées et son potentiel d’influence sur d’autres municipalités régionales de comté.

Dès son amorce en avril et mai 2017, l’agente de développement culturel de la MRC appuyée par Philippe Jetté, médiateur du patrimoine vivant, s’est assurée de prendre le pouls de la population en se présentant dans chacun des pôles du territoire, représentant les 15 municipalités de la MRC, afin de bien saisir leurs attentes relatives au projet. Ses consultations ont permis l’identification de plus de 175 éléments et porteurs de tradition. Trois savoir-faire à sauvegarder et à promouvoir ont découlé de l’information récoltée lors des rencontres, soit le fléché, le tissage et le gossage de cups. Le projet comprend également un volet documentation, un concours et des ateliers de formation.

Le jury a dû choisir parmi neuf initiatives de grand intérêt tenues dans le courant de l’année 2017 qui concernaient la diffusion, la production, la médiation culturelle, la recherche ou la formation dans un secteur des traditions culturelles du Québec, et ce, en fonction des critères d’originalité, d’impact, de
retombées pour le patrimoine vivant et de qualité générale de la proposition.

Les membres du Prix CQPV 2018 sont : Pierre Chartrand du CQPV, Karine Laviolette du ministère de la Culture et des Communications et Jean-François Nadeau du journal Le Devoir.

Le Prix a été remis lors du cocktail de lancement du Rassemblement patrimoine vivant 2018 au Domaine Cataraqui par Madame Diane Maltais de la Caisse d’économie solidaire Desjardins, fier partenaire du Prix CQPV 2018.