Articles

Dévoilement de vos traditions coup de cœur!

Curieux de découvrir les résultats du jeu-sondage présenté au printemps dernier et portant sur les traditions coup de cœur? La Ville de Joliette et le comité de suivi du projet Joliette, au coeur des traditions vous invitent au dévoilement des traditions généreusement partagées par des citoyennes et citoyens, ce mardi 9 juillet à 19 h au Pavillon de la rivière (102, rue Fabre, Joliette).

Cette sympathique rencontre permettra de présenter le projet et le comité de suivi de Joliette, au cœur des traditions, de dévoiler les résultats du sondage, mais aussi de prioriser et de recueillir les idées d’actions porteuses pour la transmission de ces traditions, et ce, pour les trois prochaines années.

Sous la supervision de M. Philippe Jetté, intervenant en traditions vivantes, rappelons que cette rassembleuse démarche vise à développer les traditions coup de cœur de notre communauté en lien avec les thèmes suivants : jeux de l’enfance, plaisirs de la table et rituels du cycle de l’année. Le succès d’une telle démarche reposant sur la participation la population, nous vous attendons en grand nombre!

Joliette, au cœur des traditions est un projet issu de l’entente de développement culturel entre la Ville de Joliette et le ministère de la Culture et des Communications.

Une démarche pour la suite

Au début du mois de mai, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a annoncé la réception d’une subvention de 45 000 $ du ministère de la Culture et des Communications afin d’amener au niveau suivant Pour la suite du geste… rassemblons-nous!, une initiative visant la sauvegarde de trois savoir-faire traditionnels, soit le fléché, le gossage de cups et le tissage.

« Depuis 2015, la MRC de D’Autray s’assure de développer des initiatives en patrimoine immatériel, Pour la suite du geste… rassemblons-nous! a marqué l’histoire de la MRC tant par l’impact qu’il a eu sur la population que par le succès qu’il a connu », a souligné M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel à propos du projet couronné à trois reprises en 2018.

Plus de 1 000 heures de bénévolat ont été investies par la communauté dans la démarche. Cette implication de la collectivité porte à croire à l’autonomisation de l’initiative dans une perspective de développement durable. Ainsi, la MRC lance le volet Laboratoire inclusif, du projet Pour la suite du geste… rassemblons-nous! une démarche de sauvegarde visant à accompagner les citoyens dans la prise en charge de leurs traditions. Effectivement, ce volet veillera à pérenniser l’initiative en impliquant étroitement la communauté. Tout un volet de documentation des pratiques et de la démarche sera aussi mis en place.

Dès l’automne 2019, la MRC accompagnée de Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes, organisera des consultations où des propositions d’actions, des besoins et suggestions seront abordés.

L’accompagnement et la formation sur mesure, la création d’une banque de transmetteurs, une journée d’échange avec des praticiens atikamekw et la réalisation d’actions favorisant la promotion des savoir-faire devraient également faire partie de la programmation à venir.

La MRC tient également à souligner la participation des partenaires ayant contribué à la réussite de l’initiative : les Cercles de Fermières de Saint-Gabriel, de Saint-Norbert et de Lavaltrie, l’Association des artisans de ceinture fléchée de Lanaudière, le Comité Patrimoine de Mandeville, le Centre d’action bénévole D’Autray, la Maison Rosalie-Cadron, le Café culturel de la Chasse-galerie, la Bibliothèque Ginette-Rivard-Tremblay, Iphigénie Marcoux-Fortier, Guy Charpentier, les 15 municipalités du territoire d’autréen et le ministère de la Culture et des Communications.

Joliette, au coeur des traditions

Un projet par et pour les citoyens !

Vos traditions familiales sont-elles bien vivantes ou auraient-elles besoin d’un coup de pouce pour en assurer leur transmission? C’est la question que soulève la Ville de Joliette à travers un jeu-sondage simple et sympathique disponible à compter d’aujourd’hui sur son site Internet. Lire la suite

Un tour du chapeau pour la suite du geste!

À nouveau, au début du mois de décembre, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a invité les participants et collaborateurs de Pour la suite du geste… rassemblons-nous! à célébrer la fin de la deuxième année de son populaire projet. Cette soirée festive a réuni plus de 50 personnes dans la salle des maires de la MRC à Berthierville.

Une surprise de taille les attendait alors qu’un administrateur de l’Association québécoise des interprètes du patrimoine (AQIP) était sur place afin de remettre le Prix du mérite en interprétation du patrimoine, volet communautaire à la MRC. Le président du Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV) avait également préparé une capsule audiovisuelle pour féliciter les participants. Le premier prix de l’histoire du CQPV avait été octroyé à la MRC quelques semaines auparavant.

« Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, le projet accueille un troisième prix en 2018, rien de moins que la triple couronne. C’est colossal! Une grande partie de ce triomphe vous revient », a mentionné Mme Marie-Pier Aubuchon, présidente du comité culturel de la MRC et mairesse de La Visitation-de-l’Île-Dupas, après la remise.

Le directeur général de la MRC, Bruno Tremblay, a déclaré que « Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! » est un des projets les plus importants que la MRC ait piloté. À ses yeux, les prix obtenus montrent le niveau de qualité des artisans et l’implication des acteurs.

La vague de reconnaissance s’était amorcée par l’attribution du prix Patrimoine obtenu lors des Grands prix Desjardins de la culture de Lanaudière en septembre dernier. En plus de partager ces honneurs, l’objectif de cette rencontre était de rassembler les apprentis artisans et leurs mentors et de relever leurs efforts et leur persévérance en compagnie des partenaires du projet. L’exposition de leurs œuvres, dans le cadre d’un concours, a permis de récompenser celles et ceux s’étant distingués. À la suite d’une période de votes, sept prix ont été décernés aux apprenants et expérimentés.

Voici un aperçu des lauréats :

Catégorie Tissage apprenant : Colette Plante
Catégorie Tissage Expérimenté : Cécile Boulard
Catégorie Fléché apprenant : Isabelle Charette
Catégorie Fléché Expérimenté : Maryse Saint-Amand
Catégorie Gossage de cups apprenant : Colette Plante
Catégorie Gossage de cups Expérimenté : Jean-Claude Charpentier et Jean-Louis Roy (ex æquo)
Catégorie Coup de coeur : Jean-Claude Charpentier

Un prix spécial a été remis à M. Jean-Louis Roy, de Mandeville, pour son engagement et sa grande implication dans la réussite du projet et la continuité du gossage de cups.

Le comité de suivi du projet a aussi donné un avant-goût de la programmation à venir pour la session d’hiver. Les Fléchées rencontres se tiendront les samedis 9 février et 13 avril 2019 de 13 h 30 à 16 h 30 au chalet des loisirs de Saint-Cuthbert. Une contribution de 10 $ est demandée pour y prendre part.

Les ateliers de l’activité Gossez vous une tasse créative! auront lieu les samedis 2, 9, 16 et 23 février prochain dès 10 h à la sacristie de l’église de Mandeville. Ses participants devront débourser 25 $ pour la session. Finalement, les amateurs de tissage se verront offrir l’activité Le tissage, à l’endroit et à l’envers les mardis 12 et 19 mars 2019 dès 18 h 30 au local du Cercle de Fermières de Saint-Gabriel. Une contribution de 10 $ est demandée pour les deux ateliers.

En tout temps, la programmation est disponible sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca/culture-et-patrimoine ou au www.culturepatrimoineautray.ca. Les inscriptions sont reçues au 450 836-7007 poste 2528 ou par courrier électronique à sproulx@mrcautray.qc.ca.

Pour la suite du geste… rassemblons-nous! est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente de développement culturel 2018-2020. Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes, assure une collaboration.

Lanaudière rayonne au Rassemblement patrimoine vivant 2018

Une délégation de 10 Lanaudois a participé à une grande réflexion nationale sur les traditions culturelles du Québec lors du Rassemblement patrimoine vivant 2018, du 26 au 28 octobre dernier à Québec. Organisé par le Conseil québécois du patrimoine vivant, l’événement soulignait les 25 ans de regroupement des forces vives du milieu. Plusieurs tables de travail ont permis de développer des orientations et des actions pour les différents secteurs de la culture traditionnelle.

« La force de Lanaudière est indéniable pour le développement des traditions culturelles au Québec », rapporte Philippe Jetté, président du Centre du patrimoine vivant de Lanaudière. De plus, Lanaudière regorge de porteurs de traditions, d’organisations dynamiques et est mue par un souci réel de sauvegarder les pratiques traditionnelles en les transmettant de génération en génération.

La MRC de D’Autray s’est démarqué avec son projet novateur Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! Elle s’est faite décerner le tout premier Prix CQPV 2018 pour cette initiative exemplaire en patrimoine vivant au Québec. Philippe Jetté (chargé de projet) et Marie-Julie Asselin (responsable de la culture à la MRC de D’Autray) ont communiqué les orientations, les actions et les retombées de ce projet collectif lors d’un PechaKucha, une présentation rapide en 20 images (20 secondes par images). Le Camp de Violon Traditionnel Québécois de Lanaudière a également présenté ses actions de transmission au sein d’une semaine de rêve. La Ville de Joliette et la MRC de D’Autray ont aussi exposé leurs initiatives en patrimoine vivant à un groupe de travail sur les municipalités, les MRC et les conseils de bande.

L’organisme Les Petits Pas Jacadiens a participé activement aux tables de travail sur un plan de développement de la veillée de danse, avec le ministère de la Culture, et sur la production et la diffusion en danse traditionnelle. Les initiatives Transmission de la danse traditionnelle en Nouvelle-Acadie et Câll la veillée chez vous ! ont été présentés comme des modèles de développement novateur.

L’Association des artisans de la ceinture fléchée de Lanaudière a participé, quant à elle, à une table de travail sur les savoir-faire traditionnels. De plus, la flécheuse Marie-Berthe Guibault a offert un atelier-conférence sur la ceinture fléchée à facture ancienne.

Le Festival Mémoire et Racines a échangé avec les 33 festivals membres du réseau Festival Trad Québec sur des stratégies de communication et de mise en marché pour l’avenir. La conteuse Eveline Ménard et le médiateur du patrimoine vivant Philippe Jetté ont aussi exprimé leur point de vue quant à une éventuelle désignation ministérielle de l’art de conter et les récits de traditions orales.

Mélanie Boucher et Philippe Jetté (Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert !), le duo Lépine // Branchaud, Michel Bordeleau, Eveline Ménard et Stéphanie Lépine se sont produits dans le cadre des 36 activités culturelles de la Folle bastringue entourant les célébrations.

Rappelons que le Centre du patrimoine vivant de Lanaudière a pour mission de sauvegarder le patrimoine vivant de Lanaudière.

Une Folle bastringue à Québec : Rassemblement patrimoine vivant 2018

Le Rassemblement patrimoine vivant 2018 se tiendra au Domaine Cataraqui à Québec les 26, 27 et 28 octobre prochains. Il est ouvert à tous et ralliera les forces vives de la culture traditionnelle du local à l’international : artistes, artisans, travailleurs culturels, conférenciers, partenaires institutionnels et gouvernementaux, chercheurs et plus. L’événement est l’occasion de favoriser le réseautage, de mettre en valeur les activités des membres et, surtout, de produire des livrables utiles pour le milieu et pour les décideurs. Plusieurs tables de concertation, conférences, formations et activités culturelles sont au programme.

La Folle bastringue

Toute une bastringue culturelle est offerte aux public! Elle comprend plus de 35 activités gratuites et extraordinaires sur le territoire de la ville de Québec durant trois jours. Consultez la programmation ou venez tout au long de la fin de semaine dans le plus beau décor automnal de la ville, au Domaine Cataraqui, pour participer ou pour passer du bon temps !

Spectacles • Foire d’art populaire et d’artisanat • Animations • Conférences-ateliers • Courts métrages • Classes de maîtres en violon, accordéon et percussions trad • Conte, musique, danse, chanson, savoir-faire artisanaux, herboristerie, activités pour toute la famille et plus !

La Grande Veillée du samedi 27 oct. présentera notamment des spectacles, des jams et une veillée de danse traditionnelle déguisée en vue de l’Halloween (le samedi soir est payant – pour des billets cliquez ici).

Venez célébrer les 25 ans de regroupement pour les traditions culturelles du Conseil québécois du patrimoine vivant!

Source : Conseil québécois du patrimoine vivant (patrimoinevivant.qc.ca).

Pour la suite du geste… en nomination aux Grands Prix Desjardins de la Culture

Bonne nouvelle en cette rentrée culturelle ! Le projet Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! de la MRC de D’Autray est en nomination aux 27e Grands Prix Desjardins de la Culture de Lanaudière dans la catégorie Patrimoine. Les lauréats seront dévoilés lors d’un gala animé par Ghyslain Dufresne au Théâtre Hector-Charland le 28 septembre prochain. Félicitations à toute la communauté d’autréenne qui a investi plus de 770 h de bénévolat dans ce projet !

Rappelons que Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! est une initiative culturelle de la MRC de D’Autray visant le développement de savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel. La collectivité est au cœur même de cette démarche novatrice en termes de sauvegarde de traditions transmises de génération en génération. Elle a choisi de donner un coup de pouce au tissage, au fléché et au gossage de cups (à la sculpture d’une tasse en bois). Philippe Jetté collabore à cette démarche porteuse à titre de chargé de projet depuis ses balbutiements en 2017. Il a conceptualisé cette démarche selon les principes éthiques de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Soyez à l’affût des activités de transmission et de diffusion cet automne. Pour tout savoir : http://culturepatrimoineautray.ca/pour-la-suite-du-geste/.

Guide pour les municipalités

Vers une action municipale profitable

Le Conseil québécois du patrimoine vivant et le ministère de la Culture et des Communications ont dévoilé, cette semaine, un guide à l’intention des municipalités intitulé « Le patrimoine immatériel, pour la vitalité culturelle locale ». Cet outil explique aux administrations municipales (municipalités et MRC) le concept de patrimoine immatériel (vivant), en plus de donner des exemples d’actions pour soutenir le développement des éléments de la culture traditionnelle. Téléchargez le guide gratuitement en ligne !

La MRC de D’Autray aspire à un engagement du gouvernement fédéral

Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Lors de la séance du Conseil de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray du mois d’octobre, les élus se sont engagés à soumettre des recommandations relatives au patrimoine culturel immatériel à l’intention du gouvernement fédéral canadien. À ce jour, les municipalités de Saint-Barthélemy, Saint-Didace, Sainte-Élisabeth, Saint-Ignace-de-Loyola, Sainte-Geneviève-de-Berthier, Saint-Cuthbert, Saint-Gabriel-de-Brandon, La Visitation-de-l’Île-Dupas, Saint-Norbert, Mandeville, Ville de Saint-Gabriel, Lavaltrie et Berthierville ont fait le même geste. Lanoraie et  Saint-Cléophas-de-Brandon devraient suivre au cours des semaines à venir.

Guidée par le geste du Conseil québécois du patrimoine vivant, la MRC de D’Autray invite le gouvernement à signer la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO (adoptée en 2003) qui reconnaît l’importance du patrimoine culturel immatériel comme creuset de la diversité culturelle et comme garant du développement durable. À ce jour, 175 États sont signataires de cette convention.

Par ce geste symbolique fort, les élus de la MRC reconnaissent la richesse des traditions transmises de génération en génération et de ses porteurs de traditions. Ces acteurs culturels sont indispensables à la vitalité du territoire et de leurs pratiques.

Une participation est souhaitée afin que les mesures nécessaires soient prises pour assurer la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Le tout est envisageable par l’identification des différents éléments dudit patrimoine présent sur le territoire, par le développement de formules de sauvegarde et aussi par la transmission de génération en génération.

En 2011, le gouvernement du Québec a adopté la Loi sur le patrimoine culturel qui inclut la notion de patrimoine immatériel. Quant à la MRC de D’Autray, elle contribue énergiquement à sa valorisation. La mise en place de l’initiative Pour la suite du geste… rassemblons-nous! est un exemple concret. Ce projet collectif relève l’importance du transfert de connaissances en lien avec l’artisanat traditionnel. En octobre et en novembre, des porteurs de savoir-faire se prêteront à des ateliers d’initiation gratuits où tout un chacun pourra assimiler des expertises dont la connotation identitaire a été signalée par les citoyens lors de consultations publiques.

Toutes les municipalités locales du territoire d’autréen ont été invitées lors de l’assemblée plénière du 27 septembre à emboiter le pas à la MRC de D’Autray en adoptant la même résolution. La résolution de la MRC de même que celles des municipalités seront acheminées au premier ministre du Canada  M. Justin Trudeau de même qu’à la ministre du Patrimoine canadien, Mme Mélanie Joly.

« La mise en œuvre de notre initiative Pour la suite du geste… rassemblons-nous! aura per­mis l’identification de plus de 176 éléments et porteurs de tradition et aussi de cibler trois savoir-faire à sauvegar­der et promouvoir : le fléché, le tissage et le gossage de cups. Tout comme le recommande la convention de l’UNESCO, la collectivité d’autréenne est au cœur même de cette démarche et c’est en étroite collaboration avec plusieurs citoyens et organismes que nous l’avons développée », a mentionné Mme Marie-Julie Asselin, agente de développement culturel de la MRC, par la voie d’un communiqué de presse.

Télécharger la résolution en cliquant ici.

La flécheuse Marie-Berthe Guibault à l’oeuvre.

Joliette, les traditions toujours à l’honneur

Les ateliers de transmission de savoir-faire sont de retour à Joliette cet automne. Des rendez-vous à ne surtout pas manquer pour en découvrir davantage sur le patrimoine immatériel joliettain, tout au long du mois d’octobre!

Animés par divers médiateurs culturels, les ateliers de transmission de savoir-faire présentés gratuitement au Musée d’art de Joliette permettront à la population de se familiariser avec certaines pratiques traditionnelles :
• Jouer des os avec Jacques Landry | 4 octobre à 19 h 
L’artiste joliettain Jacques Landry vous invite à entrer dans l’univers d’une percussion traditionnelle, les os. Découvrez les mouvements, les séquences de rythme et l’histoire associés à cet instrument thoracique.
 
• Remèdes de grand-mère avec Madeleine Marion | 11 octobre à 19 h 
Un moment privilégié avec Mme Madeleine Marion, à partager vos remèdes et trucs de grand-mères. Venez découvrir les astuces transmis par nos aïeuls grâce à cet atelier participatif animé par Philippe Jetté.
 
• Fabriquons du savon de pays avec Line Marion | 18 octobre à 19 h 
Avec Line Marion, apprenez le procédé de réalisation et les utilités de ce savon traditionnel, puis éprouvez une recette en groupe et repartez avec votre barre de savon!
• Câllez votre propre set carré avec Les Petits Pas Jacadiens | 25 octobre à 19 h
De façon ludique, familiarisez-vous aux termes de « câll », aux intonations et aux danses traditionnelles grâce à cet atelier d’initiation au savoir-dire et au savoir-faire du « câll » animé par Philippe Jetté.
À noter que les places sont limitées pour chaque atelier, il est donc préférable de s’inscrire. Pour plus d’information ou pour réserver des places, veuillez communiquer avec le service des Loisirs et de la culture au 450 753-8050 ou au loisirs@ville.joliette.qc.ca.
Les ateliers de transmission de savoir-faire sont présentés dans le cadre de l’entente de développement culturel entre la Ville de Joliette et le ministère de la Culture et des Communications, en collaboration avec Philippe Jetté. Tous les détails au www.ville.joliette.qc.ca/culture/agenda-culturel/.