Articles

Lanaudière rayonne au Rassemblement patrimoine vivant 2018

Une délégation de 10 Lanaudois a participé à une grande réflexion nationale sur les traditions culturelles du Québec lors du Rassemblement patrimoine vivant 2018, du 26 au 28 octobre dernier à Québec. Organisé par le Conseil québécois du patrimoine vivant, l’événement soulignait les 25 ans de regroupement des forces vives du milieu. Plusieurs tables de travail ont permis de développer des orientations et des actions pour les différents secteurs de la culture traditionnelle.

« La force de Lanaudière est indéniable pour le développement des traditions culturelles au Québec », rapporte Philippe Jetté, président du Centre du patrimoine vivant de Lanaudière. De plus, Lanaudière regorge de porteurs de traditions, d’organisations dynamiques et est mue par un souci réel de sauvegarder les pratiques traditionnelles en les transmettant de génération en génération.

La MRC de D’Autray s’est démarqué avec son projet novateur Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! Elle s’est faite décerner le tout premier Prix CQPV 2018 pour cette initiative exemplaire en patrimoine vivant au Québec. Philippe Jetté (chargé de projet) et Marie-Julie Asselin (responsable de la culture à la MRC de D’Autray) ont communiqué les orientations, les actions et les retombées de ce projet collectif lors d’un PechaKucha, une présentation rapide en 20 images (20 secondes par images). Le Camp de Violon Traditionnel Québécois de Lanaudière a également présenté ses actions de transmission au sein d’une semaine de rêve. La Ville de Joliette et la MRC de D’Autray ont aussi exposé leurs initiatives en patrimoine vivant à un groupe de travail sur les municipalités, les MRC et les conseils de bande.

L’organisme Les Petits Pas Jacadiens a participé activement aux tables de travail sur un plan de développement de la veillée de danse, avec le ministère de la Culture, et sur la production et la diffusion en danse traditionnelle. Les initiatives Transmission de la danse traditionnelle en Nouvelle-Acadie et Câll la veillée chez vous ! ont été présentés comme des modèles de développement novateur.

L’Association des artisans de la ceinture fléchée de Lanaudière a participé, quant à elle, à une table de travail sur les savoir-faire traditionnels. De plus, la flécheuse Marie-Berthe Guibault a offert un atelier-conférence sur la ceinture fléchée à facture ancienne.

Le Festival Mémoire et Racines a échangé avec les 33 festivals membres du réseau Festival Trad Québec sur des stratégies de communication et de mise en marché pour l’avenir. La conteuse Eveline Ménard et le médiateur du patrimoine vivant Philippe Jetté ont aussi exprimé leur point de vue quant à une éventuelle désignation ministérielle de l’art de conter et les récits de traditions orales.

Mélanie Boucher et Philippe Jetté (Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert !), le duo Lépine // Branchaud, Michel Bordeleau, Eveline Ménard et Stéphanie Lépine se sont produits dans le cadre des 36 activités culturelles de la Folle bastringue entourant les célébrations.

Rappelons que le Centre du patrimoine vivant de Lanaudière a pour mission de sauvegarder le patrimoine vivant de Lanaudière.

Retour des ateliers de transmission des savoir-faire traditionnels!

Après plusieurs semaines de préparation, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a dévoilé sa programmation automnale de Pour la suite du geste… rassemblons-nous!, une initiative culturelle qu’elle a développée valorisant l’artisanat traditionnel.

De septembre à décembre, la population d’autréenne pourra à nouveau participer à des ateliers de transmission de savoir-faire liés au tissage, au fléché et au gossage de cup. Les ateliers demeurent gratuits pour les enfants. Une inscription est nécessaire pour y prendre part, soit par téléphone au 450 836-7007 poste 2528 ou par courrier électronique à sproulx@mrcautray.qc.ca.

La programmation détaillée est disponible au www.culturepatrimoineautray.ca moyennant un clic sur l’onglet En cours.

Explorer la richesse du tissage (série d’ateliers d’initiation et de perfectionnement)

  • Jeudis 4, 11, 18 et 25 octobre à 18 h 30 au 2150, rue Principale à Saint-Norbert
  • Mardis 30 octobre et 6, 13, 20 novembre à 18 h 30 au 5111, Chemin du Lac à Saint-Gabriel-de-Brandon

Grâce aux membres passionnés des Cercles de Fermières de Saint-Gabriel et Saint-Norbert, les apprentis et plus expérimentés exploreront le tissage en créant plusieurs échantillons selon différents pédalages. Ils pourront également apprendre les étapes préalables au tissage : la lecture d’un patron, la création de fiches techniques, la connaissance des fibres et le montage d’un métier à tisser. Un montant de 20 $ est demandé pour la session.

Les Journées fléchées (série d’ateliers d’initiation et de perfectionnement)

  • Samedis 13, 20 et 27 octobre à 9 h 30 à 15 h 30 au chalet des loisirs de Saint-Cuthbert (1944, rue Principale)

Animés par Mme Marie-Berthe Guibault, sommité mondiale en fléché, ces ateliers donneront la chance aux participants de bien connaître cette technique unique au monde. Un apprentissage des motifs traditionnels de base conduira à la production de pièces tels un porte-clés, un ruban à chapeau ou une parure de cou. Pour ces trois ateliers, la contribution est de 30 $. Les inscrits sont invités à apporter leur lunch, ils pourront alors échanger avec madame Guibault et en savoir plus sur l’histoire du fléché.

Gossez votre trophée de chasse!
  • Samedis 3, 10, 17 novembre et 1er décembre à 10 h à la sacristie de l’église de Mandeville (278, rue Desjardins)
Profitant d’un partenariat avec le Comité Patrimoine de Mandeville, ces ateliers seront animés par l’expert en la matière M. Jean-Louis Roy. Selon le même principe que l’an 1, la population sera conviée à une chasse aux cups le samedi 20 octobre dès 13 h 30. Le point de rencontre sera le parvis de l’église de Mandeville. Ensuite, les participants se dirigeront vers la forêt pour identifier et cueillir des loupes d’arbre. À noter qu’en cas de pluie, l’activité sera remise au dimanche. La récolte mettra la table aux ateliers de gossage de cups, une technique qui consiste à sculpter, à l’aide d’une gouge, une tasse en bois. Le coût pour la session est de 25 $, il inclut la chasse aux cups et les quatre ateliers.
Ciné-causeries
Une nouveauté est proposée par la MRC alors que des ciné-causeries se tiendront à Lavaltrie et à Lanoraie en septembre. Ces activités se veulent un moment de rencontre et d’échanges à propos des trois traditions à développer. Des porteurs de traditions et des praticiens y partageront l’univers de leur héritage. La présentation de la série documentaire Pour la suite du geste…, réalisée par Iphigénie Marcoux-Fortier, sera un levier pour la causerie. La bibliothèque Ginette-Rivard-Tremblay de Lanoraie abordera le fléché le vendredi 7 septembre dès 19 h, alors que le Café culturel de la Chasse-galerie de Lavaltrie traitera du tissage le mardi 25 septembre dès 14 h ainsi que du gossage de cups dès 19 h.
De son côté, le Coffre des savoir-faire d’autréens est toujours en circulation dans les bibliothèques et événements du territoire de la MRC. Celui-ci expose dans une formule réduite la pratique du tissage, du fléché et du gossage de cup. En plus d’y voir les documentaires, il est possible de toucher les produits et de lire des textes exposant l’origine des techniques ancestrales.
Pour la suite du geste… rassemblons-nous! est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel 2018-2019-2020. Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes assure une collaboration.

Une programmation riche et signifiante – Pour la suite du geste… rassemblons-nous !

Le 16 septembre dernier, la chapelle des Cuthbert de Berthierville a été l’hôte d’une journée culturelle bien remplie, à l’occasion du lancement de la programmation automnale du projet Pour la suite du geste… rassemblons-nous!, une initiative valorisant l’artisanat traditionnel élaborée par la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray.

En octobre et novembre prochains, la population d’autréenne pourra participer gratuitement à plusieurs ateliers de transmission de savoir-faire liés au tissage, au fléché et au gossage de cup. Tous les ateliers seront d’une durée de 2 h. Voici une présentation sommaire de la programmation.

Tournée d’ateliers d’initiation et de perfectionnement en fléché

  • Dimanche 8 octobre à 14 h à la Maison Rosalie-Cadron de Lavaltrie
  • Mardi 24 octobre à 19 h à la MRC de D’Autray à Berthierville
  • Mardi 7 novembre à 19 h au 2270, rue Principale à Sainte-Élisabeth
  • Dimanche 26 novembre au chalet des loisirs de Saint-Cuthbert

Ces ateliers seront animés par Mme Hélène Clément de l’Association des artisans de ceinture fléchée de Lanaudière.

Ateliers d’exploration et d’initiation au tissage (quatre séries de deux ateliers)

  • Mardis 10 et 17 octobre à 19 h au 5111, Chemin du Lac à Saint-Gabriel-de-Brandon
  • Samedis 21 et 28 octobre au 5111, Chemin du Lac à Saint-Gabriel-de-Brandon
  • Jeudis 2 et 9 novembre à 19 h au 2150, rue Principale à Saint-Norbert
  • Samedi 18 et 25 novembre à 13 h 30 au 2150, rue Principale à Saint-Norbert

Ces ateliers seront animés par le Cercle de Fermières de Saint-Gabriel. Ils auront lieu dans les locaux des Cercles de Fermières de Saint-Norbert et de Saint-Gabriel.

Ateliers de gossage de cup

  • Samedis 4, 11 et 18 novembre à 10 h à la sacristie de l’église de Mandeville (278, rue Desjardins)

Ces ateliers seront animés par M. Jean-Louis Roy de Mandeville. Une chasse aux cups sera organisée à la mi-octobre. Les participants pourront identifier et cueillir des loupes (cup) d’arbre, lors d’une marche en forêt.

La programmation détaillée a été déposée sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca, accessible moyennant un clic, sur l’onglet Culture et patrimoine, de même qu’au www.culturepatrimoineautray.ca.

Mis à part le dévoilement, les visiteurs ont pu apprécier une exposition de travaux d’artisanes et artisans lanaudois, visionner une série de documentaires réalisés par la norbertoise, Iphigénie Marcoux-Fortier, être informés des savoir-faire artisanaux par des porteurs de tradition et prendre part à un 5 à 7 festif.

À propos des documentaires présentant les particularités de chacun des sa­voir-faire, une tournée est prévue cet automne par l’entremise du Coffre des savoir-faire d’autréens. Conçu par l’ébéniste Cédric Tremblay, celui-ci exposera dans une formule réduite la pratique du tissage, du fléché et du gossage de cup. Donc, en plus d’y voir les trois documentaires, il sera possible de toucher ces produits, de lire des textes exposant l’origine de ces techniques ancestrales et aussi de réaliser quelques bricolages pour enfants.

Artisans novices ou expérimentés auront l’occasion de participer à un concours. Le comité organisateur les invite à partager leur oeuvre. Il existe deux façons de concourir, soit de soumettre le projet créé lors des ateliers d’initiation ou de proposer une création de tout acabit. Des prix seront remis en décembre prochain lors d’un évènement soulignant la fin de la première phase du projet Pour la suite du geste… Rassemblons-nous! Un formulaire, déposé sur le site Internet de Culture et patrimoine D’Autray, doit également être rempli.

Pour la suite du geste… rassemblons-nous! est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel 2017. Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes assure une collaboration.

Visionnez la série documentaire Pour la suite du geste… réalisée par Iphigénie Marcoux-Fortier et produite par la MRC de D’Autray.