Articles

Savon de pays : la recette de ma tante Georgette !

Recette traditionnelle :

Savon de pays[1]

Cette recette a été colligé par Philippe Jetté dans le cadre de l’atelier de transmission de savoir-faire Fabriquons du savon de pays avec Line Marion présenté par la Ville de Joliette, en collaboration avec Philippe Jetté, le 18 octobre 2017 au Musée d’art de Joliette. Line Marion était accompagnée, pour l’occasion, par la donatrice de sa recette, Mme Georgette Arbour-Baillargeon.

Ingrédients

  • 2 litres de graisse animal[2];
  • 5 tasses d’eau froide;
  • 1 tasse d’hydroxyde de sodium (caustic).

Accessoires

  • 1 bol de vitre;
  • 1 cuillère de bois;
  • 1 plat en gré ou 1 chaudron;
  • 1 spatule;
  • 1 tasse à mesurer en vitre;
  • 2 plats rectangulaires en plastique (environ 9 pouces x 12 pouces);
  • 1 gant pour verser le sodium;
  • 1 tamis en métal.

Directives

  • Conserver le gras animal au congélateur;
  • Nettoyer la graisse en la mettant dans un chaudron sur le feu à intensité moyenne jusqu’à ce qu’elle devienne liquide;
  • Couler la graisse dans un tamis en métal;
  • Mettre le bol de vitre dans l’évier et ouvrir la fenêtre ou se mettre à l’extérieur pour cette étape;
  • Verser cinq tasses d’eau froide;
  • Verser une tasse de caustic doucement en faisant attention de ne pas respirer les vapeurs du produit;
  • Brasser le tout avec une cuillère de bois pour bien mélanger le caustic avec l’eau;
  • Attendre que le mélange tiédisse;
  • Vider la graisse, à l’aide d’une spatule, dans le chaudron ou le plat de gré;
  • Verser le mélange de caustic et d’eau avec la graisse;
  • Brasser le tout de 10 à 15 minutes;
  • Passer les deux plats de plastique sous l’eau froide, sans les essuyer, pour empêcher le savon de coller;
  • Vider le tout dans les deux plats de plastique sans couvercle;
  • Laisser refroidir pendant deux jours;
  • Vérifier, après deux jours, si le savon est assez solide pour le tailler[3];
  • Tailler le savon en carré ou en rectangle, selon votre choix;
  • Laisser durcir une à deux semaines[4].

Utilités

  • Détacher les vêtements[5];
  • Laver les pinceaux et les rouleaux de peinture;
  • Laver les mains[6];
  • Nettoyer les plancher de bois;
  • Traiter l’acné.

[1] Line Marion détient cette recette de savon de pays de la tante de son mari, Mme Georgette Arbour-Baillargeon de Saint-Côme. Cette dernière l’a hérité d’une dame Mailloux. La recette donne environ 40 barres de savon.

[2] Tous les gras animal : graisse de rôti, de poulet et de bacon.

[3] Si le savon devient trop dur, il s’égrainera lors du taillage.

[4] « Plus il est dur, meilleur qu’il est ! »

[5] On peut même mettre des grenailles de savon dans le lavage.

[6] Assèche moins qu’un savon ordinaire.

Remèdes de grands-mères : les trucs de Madeleine Marion et cie !

Le mercredi 11 octobre 2017 avait lieu un atelier de transmission de savoir-faire portant sur les remèdes de grands-mères au Musée d’art de Joliette. L’activité, présentée par la Ville de Joliette, proposait un moment privilégié pour partager collectivement ses remèdes et ses trucs de grands-mères. Mme Madeleine Marion, une grand-mère d’expérience, était l’invitée d’honneur de cet atelier animé par Philippe Jetté, intervenant en traditions vivantes et chargé de projet pour la ville.

Les remèdes et les trucs présentés par Mme Madeleine Marion sont disponibles ci-dessous ainsi que ceux partagés par les participants à l’atelier, en plus de remèdes colligés par Philippe Jetté.

Et vous, quels remèdes traditionnels utilisez-vous pour vous soignez ?

Remèdes et trucs de Mme Madeleine Marion (88 ans) de Saint-Côme[1]

Bosse – fronde (furoncle)

  • Apposer, pendant 2 à 3 h, un cataplasme de patates pilées chaudes avec un peu de lait chaud sur la fronde (bosse);
    • Source : sa grand-mère, Mme Euclide Gauthier.
  • Mettre une goutte d’essence de vanille pour éviter d’avoir une bosse après s’être cogné.

Calmer les enfants avant de se coucher

  • Boire un verre de lait.

Cire dans l’oeil du bébé

  • Tremper une ouate dans du lait tiède et éponger l’œil. Laissez couler le surplus sur le côté de l’œil.

Constipation (aussi pour les montées de lait et nettoyer l’organisme)

  • Mettre 1 c. à soupe de sel à médecine dans un petit verre d’eau et le boire.

Contractions, provoquer les

  • Monter et descendre les escaliers.

Digestion

  • Préparer et boire un rince-cochon.
    • 1 c. à thé de bicarbonate de sodium (petite vache) dans un verre d’eau et ajouter 2 c. à soupe de sucre blanc et ajouter 1 à 2 c. à soupe de vinaigre blanc. Attention, le vinaigre gonfle vite, donc boire le rince-cochon rapidement.

Écharde

  • Faire un pansement avec de l’Osmopak (disponible en pharmacie);
  • Appliquer, pendant 1 h, un pansement avec une couenne de lard salé pour enlever l’écharde.

Engelure

  • Passer sous l’eau froide pour ne pas dégeler trop rapidement.

Excitation (enfants)

  • Boire un verre de lait pour calmer les enfants avant de se coucher.

Fatigue

  • Tonique de brandy
    • ¼ de verre de brandy et ajouter du lait jusqu’au demi-verre. Boire une fois par jour (le matin).
  • Tonique de Porter
    • ¼ de verre de Porter (bière). Boire deux fois par jour (midi et soir), seulement en hiver. Très bon pour la santé.

Feu sauvage

  • Passer le petit doigt dans la vitre givrée, ensuite passer le petit doigt sur le feu sauvage.

Grippe

  • Appliquer, pendant 15 à 30 minutes, une mouche de moutarde sur la poitrine pour dégager les sinus.
    • Diluer 1 c. à soupe de moutarde sèche et 1 c. à soupe de farine avec de l’eau tiède pour obtenir une consistance onctueuse. Badigeonner la préparation sur une pièce de coton et recouvrir le mélange d’une autre pièce de coton [certaines personnes utilisent du papier journal ou du papier ciré au lieu ].

Hoquet

  • Prendre par surprise la personne en lui mettant 1 c. à soupe d’eau froide sur la langue;
  • Boire un verre d’eau à l’envers avec un papier essuie-tout.

Infection : clou rouillé dans le pied et écharde

  • Faire un pansement avec une couenne de lard salé pour enlever l’infection;
  • Faire un pansement avec de l’Osmopak (disponible en pharmacie).

Insomnie (bébé)

  • Mélanger, dans une cuillère, une goutte de confiture à une goutte d’huile d’olive pour calmer le bébé.

Mal d’oreille

  • Mettre une goutte de peroxyde dans l’oreille.

Mal à l’estomac

  • Boire un verre de lait froid.

Maux de dents

  • Ajouter de la fécule de maïs dans la couche du bébé pour enlever l’humidité et pour guérir les plaies.
    • Source : sa mère et sa grand-mère.

Menstruation, réduire les – « Quand ça marchait trop. »

  • Boire un blanc d’œuf cru avec un peu de poivre pour favoriser la coagulation. Recette transmise par sa grand-mère.
    • Source : sa grand-mère.

Montées de lait

  • Mettre 1 c. à soupe de sel à médecine dans un petit verre d’eau et le boire.

Muscles : douleurs et enflures

  • Faire fondre du beurre (tiède) jusqu’à ce qu’il tourne au brun, mais pas brûlé, ensuite ajouter une goutte de vinaigre blanc et mettre l’onguent dans un linge blanc ou des essuie-tout. Frotter la partie douloureuse.

Organisme, nettoyer l’ – « Se nettoyer le système »

  • Mettre 1 c. à soupe de sel à médecine dans un petit verre d’eau et le boire. Prendre au trois mois.

Picote

  • Appliquer une mouche (cataplasme) de cendre sur les zones infectées.

Piqûre de guêpe

  • Mélanger 2 c. à soupe d’eau de Javel La Parisienne dans de l’eau tiède. Tremper la partie exposée de votre corps dans la solution pour déloger le dard et désinfecter;
  • Frotter la piqûre avec du sable pour enlever le dard. Truc transmis par sa grand-mère.
    • Source : sa grand-mère.

Poussière dans l’œil

  • Mettre 2 à 3 graines de lin directement dans l’œil, fermer la paupière et rouler l’œil. Le corps étranger est poussé en dehors de l’œil. Les graines de lin sortent facilement au coin de l’œil.

Rhume

  • Préparer un bain vapeur (ponce de gin) avec de l’eau chaude, du miel et du gin De Kuyper.
    • Mettre une serviette sur la tête et respirer la vapeur, quelques bouffées à la fois, pour dégager les voies respiratoires.
      • Source : son frère.
    • Appliquer une mouche de moutarde sur la poitrine, pendant 15 minutes, pour dégager les sinus.
      • Diluer 1 c. à soupe de moutarde sèche et 1 c. à soupe de farine avec de l’eau tiède pour obtenir une consistance onctueuse. Badigeonner la préparation sur une pièce de coton et recouvrir le mélange d’une autre pièce de coton.

Saignement de nez

  • Appliquer une débarbouillette d’eau froide sur le nez.

Sang, arrêter le

  • Appliquer une compresse d’eau froide sur la plaie.

[1] Philippe Jetté et la Ville de Joliette tiennent à remercier Pierre Bertrand pour avoir accompagner et colliger les remèdes de sa grand-mère, Mme Madeleine Marion.

Remèdes partagés par les participants de l’atelier 

Accouchement : prévenir les cicatrices et garder la peau souple

  • Appliquer, dès le début de la grossesse, de l’huile d’amandes douces sur le ventre, les hanches et les fesses pour prévenir les cicatrices et garder la peau souple.
    • Source : Pierre Bertrand, petit-fils de Madeleine Marion.

Asthme

  • Mettre 2 à 3 goutes d’huile essentiel de menthe poivré.

Bleus

  • Appliquer de l’extrait de vanille.

Bobo qui perdure

  • Tremper le bobo (aller-retour rapide) jusqu’à temps que tu sois capable de le laisser tremper longtemps.
    • Mettre 2 c. à soupe d’eau de Javel La Parisienne dans de l’eau bouillante.
      • Source : Marie-Claude Breault. Appris de son oncle médecin.

Cire dans les oreilles, accumulation

  • Mettre de l’huile d’olive ou de l’huile d’amande dans l’oreille.

Constipation

  • Boire du jus de pruneau;
  • Boire une bouteille d’eau de plus par jour.

Contractions, provoquer les

  • Prendre des tisanes (décoction) de feuilles de framboisier un mois avant d’accoucher. Cela facilite aussi la sortie du bébé;
  • Faire du cheval.

Digestion (ou nausées)

  • Boire une tisane de racine de gingembre frais et chiquer la racine.

Écharde

  • Appliquer de la glaise ou de la Vaseline;
  • Apposer un pansement de gomme de pin pour enlever une écharde profonde sous l’ongle. Le tout cicatrisera. Enlever la gomme de pin à l’aide de beurre.
    • Appris de son père.

Engelure

  • Mettre les pieds ou les mains gelés dans la neige;
    • Source : Marie-Claude Breault, originaire de Rawdon.
  • Mettre du poivre dans les bottes pour prévenir les engelures aux pieds.

Hémorragie

  • Mettre de la farine;
  • Mettre du poivre.

Entorse lombaire ou à la cheville

  • Appliquer, quinze minutes de trois à quatre fois par jour, de l’huile de ricin et de Liniment Minard (moitié-moitié) directement sur la douleur. Enrober la préparation de Saran Wrap et mettre une serviette par-dessus pour ne pas tacher les vêtements.
    • Source : Marie-Claude Breault. Appris d’un ramancheur.

Fatigue

  • Prendre une once de Porto par jour.

Feu sauvage

  • Souffler dans la vitre givrer;
    • Source : sa mère.
  • Appliquer de la pâte à dent sur les feux sauvages;
  • Imbiber le feu sauvage à l’aide d’une rondelle de citron quelques fois par jour;
  • Mettre du camphre.

Grippe

  • Boire une ponce de gin.
    • Faire chauffer du miel avec de l’eau et du jus d’orange, rajouter du jus de citron et du gin. [Marie-Claude Breault ajoute de la cannelle pour donner du goût.]
      • Philippe Jetté tient cette recette de son père Normand, du Ruisseau Saint-Georges à Saint-Jacques.

Hoquet

  • Boire un verre d’eau à l’envers;
  • Poser une question faisant réfléchir. La respiration se stabilise grâce à la réflexion. Ex. : « Comment t’étais habillé à Noël l’année passée ? »
    • Apprise dans sa famille.
  • Mettre du sucre dans une cuillère avec un peu d’eau et boire.
    • Apprise de sa mère.

Insomnie

  • Prendre du jus de cerise quelques heures avant de se coucher;
  • Enlever les couvertures, ouvrir la fenêtre pour se laisser grelotter de 10 à 15 minutes et se recouvrir. « La chaleur nous endorme »;
  • Prendre une douche froide avant de dormir;
  • Mettre une gousse d’ail sous l’oreiller.

Mal d’oreille

  • Mettre un sac de chaleur ou une bouillote sur l’oreille pendant 20 minutes;
  • Souffler de la fumée de cigarette dans l’oreille;
  • Appliquer une ouate avec du camphre chaud sur l’oreille.

Mal à l’estomac

  • Boire un verre d’eau glacé;
  • Mettre un linge chaud sur l’estomac durant la nuit.

Maux de tête

  • Mettre des tranches de patates sur le front.

Menstruations (douleurs)

  • Prendre une bonne coupe de vin chaud.

Nausées

  • Boire une tisane de racine de gingembre frais et chiquer la racine.

Oeil au beurre noir

  • Apposer une tranche de steak sur l’œil.

Picote

  • Prendre un bain avec de la cendre ou de la « petite vache » ou des flocons d’avoine (gruau) pour calmer les démangeaisons. Éponger le corps avec une serviette à la sortie du bain;
  • Appliquer de la « petite vache » (bicarbonate de soude) mélangée avec de l’eau (formant une bouette) sur les zones infectées pour calmer les démangeaisons.

Piqûre de guêpe

  • Appliquer de l’argile sur les piqûres. Très efficace.

Rhume

  • Mettre du Vicks dans de l’eau bouillante pour qu’elle devienne épaisse, approcher la figure le plus possible du mélange et respirer pour dégager les sinus;
  • Mettre du camphre dans de l’eau chaude et respirer pour dégager les voies respiratoires;
  • Boire une ponce de gin.
    • Faire chauffer du miel avec de l’eau, rajouter du jus d’orange ou du jus de citron et du gin. [Marie-Claude Breault ajoute de la cannelle pour donner du goût.]
      • Philippe Jetté tient cette recette de son père Normand, du Ruisseau Saint-Georges à Saint-Jacques.

Autres remèdes et trucs colligés par Philippe Jetté

Bosse

  • Mettre un cent (1 cenne noire) sur la bosse.
    • Source : Line Marion, de Saint-Côme.

Coupure (ou blessure mineur)

  • Appliquer de l’onguent à pie de vache.
    • Source : Mélanie Boucher, originaire de Saint-Jacques.

Digestion

  • Faire bouillir l’intérieure d’écorce d’orme rouge. Prendre un petit verre tous les jours tout dépendamment de la gravité du problème.
    • Source : Denyse à Charles-Émile Forest, originaire du Grand rang de Saint-Jacques. Remède transmis par sa mère.

Insomnie

  • Boire du lait chaud.
    • Source : Mélanie Boucher, originaire de Saint-Jacques.

Montées de lait

  • Faire bouillir des feuilles de choux et les mettre sur les seins pour désengorger le lait.
    • Source : Mélanie Boucher, originaire de Saint-Jacques.

Orgelet

  • Tremper de la mie de pain dans du lait chaud et appliquer sur l’orgelet;
  • Appliquer une compresse d’eau chaude sur l’orgelet;
  • Frotter l’orgelet avec une bague en or.

Picote

  • Appliquer de la « petite vache » (bicarbonate de soude) mélangée avec de l’eau (formant une bouette) sur les zones infectées pour calmer les démangeaisons.
    • Source : Ginette Brisson, mère de Philippe Jetté, de Saint-Jacques.
  • Prendre un bain avec de la « petite vache » (bicarbonate de soude) pour calmer les démangeaisons. Éponger le corps avec une serviette à la sortie du bain.
    • Source : Ginette Brisson, mère de Philippe Jetté, de Saint-Jacques.

Rhume

  • Ébouillanter de l’herbe à dindes et préparer une « concoction » avec de la menthe. Boire lors d’un gros rhume en hiver.
    • Source : Denyse à Charles-Émile Forest, originaire du Grand rang de Saint-Jacques. Remède transmis par sa mère.

Toux

  • Miel dans de l’eau chaude.
    • Source : Mélanie Boucher, originaire de Saint-Jacques.

Ulcères sur les gencives ou à l’intérieur des joues

  • Mâcher de la racine de savoyane.
    • Récolter la savoyane dans les milieux humides sur le bord de ruisseaux. Laissez sécher la racine avant de la mâcher;
    • Les ulcères dans la bouche sont causés par des problèmes digestifs.
      • Source : Denyse à Charles-Émile Forest, originaire du Grand rang de Saint-Jacques. Remède transmis par sa mère.

Joliette, les traditions toujours à l’honneur

Les ateliers de transmission de savoir-faire sont de retour à Joliette cet automne. Des rendez-vous à ne surtout pas manquer pour en découvrir davantage sur le patrimoine immatériel joliettain, tout au long du mois d’octobre!

Animés par divers médiateurs culturels, les ateliers de transmission de savoir-faire présentés gratuitement au Musée d’art de Joliette permettront à la population de se familiariser avec certaines pratiques traditionnelles :
• Jouer des os avec Jacques Landry | 4 octobre à 19 h 
L’artiste joliettain Jacques Landry vous invite à entrer dans l’univers d’une percussion traditionnelle, les os. Découvrez les mouvements, les séquences de rythme et l’histoire associés à cet instrument thoracique.
 
• Remèdes de grand-mère avec Madeleine Marion | 11 octobre à 19 h 
Un moment privilégié avec Mme Madeleine Marion, à partager vos remèdes et trucs de grand-mères. Venez découvrir les astuces transmis par nos aïeuls grâce à cet atelier participatif animé par Philippe Jetté.
 
• Fabriquons du savon de pays avec Line Marion | 18 octobre à 19 h 
Avec Line Marion, apprenez le procédé de réalisation et les utilités de ce savon traditionnel, puis éprouvez une recette en groupe et repartez avec votre barre de savon!
• Câllez votre propre set carré avec Les Petits Pas Jacadiens | 25 octobre à 19 h
De façon ludique, familiarisez-vous aux termes de « câll », aux intonations et aux danses traditionnelles grâce à cet atelier d’initiation au savoir-dire et au savoir-faire du « câll » animé par Philippe Jetté.
À noter que les places sont limitées pour chaque atelier, il est donc préférable de s’inscrire. Pour plus d’information ou pour réserver des places, veuillez communiquer avec le service des Loisirs et de la culture au 450 753-8050 ou au loisirs@ville.joliette.qc.ca.
Les ateliers de transmission de savoir-faire sont présentés dans le cadre de l’entente de développement culturel entre la Ville de Joliette et le ministère de la Culture et des Communications, en collaboration avec Philippe Jetté. Tous les détails au www.ville.joliette.qc.ca/culture/agenda-culturel/.

Philippe dans le magazine Dernière Heure

Le magazine Dernière Heure accorde un article sur Philippe Jetté pour le temps des fêtes : Il gagne sa vie en callant des sets carrés. Cet article était paru en août dernière dans le Journal de Montréal.

Magazine DH vol23#26