« Chansons et réflexions intimes » poursuit sa tournée !

Philippe Jetté et Mélanie Boucher, les deux interprètes du projet « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! », poursuivent leur tournée au Québec. Ils visiteront quatre salons (maisons privées), un festival et une bibliothèque :

  • 2 février : Chez Gisèle et Marcel Laurin à Saint-Jacques (privé)
  • 9 février : Chez Marjorie Pitre à Saint-Esprit (privé)
  • 23 février : Chez Diane Miron à Saint-Thomas (privé)
  • 4 avril : Au presbytère, Festitrad de la Ville de Saint-Gabriel à 20 h (ouvert à tous, gratuit)
  • 5 avril : Chez Chantal Lalonde à Mascouche (ouvert à tous), en partenariat avec la SODAM
  • 14 avril : À la Bibliothèque de Montmagny à 13 h 30 (ouvert à tous), présenté par le Carrefour mondial de l’accordéon, en partenariat avec la Ville de Montmagny, la bibliothèque et l’École de musique de Montmagny.

 

L’équipe travaille maintenant sur la continuité de sa tournée provinciale pour l’été et l’automne 2019. Suivez les activités du projet sur Facebook.

RÉACTIONS DU PUBLIC ET DE L’ÉQUIPE

Le public attentif est charmé par les réflexions, la variété du répertoire et l’analyse historique des chansons traditionnelles. « Je ne pensais pas que ça venait de si loin », lance une spectatrice. La présentation fait prendre conscience de l’ancienneté de certaines chansons datant du Moyen Âge. « On a beaucoup apprécié l’histoire qui entoure les chansons », a témoigné l’assistance. « On a même vu des gens versés des larmes lorsque j’ai interprété une complainte traitant du suicide », s’étonne Mélanie Boucher, interprète et cocréatrice.

Mélanie Boucher et Philippe Jetté y dévoilent la relation intime qu’ils entretiennent avec la chanson traditionnelle. Le public y découvre que la chanson permet de garder ses proches biens vivants grâce à la transmission et aux liens qu’elle permet de tisser entre les générations. La démonstration de la relation fusionnelle entre Mélanie et son grand-père a ému le public. « On est allé jusqu’au cœur de la chanson traditionnelle et de son intimité. Les gens se sont reconnus en eux », rapporte Marie-Joanne Boucher, metteure en scène.

Philippe Jetté se dit très satisfait du résultat de cette nouvelle création. « Nous sommes arrivés à la vision imaginée au départ », affirme le concepteur, producteur, interprète et cocréateur du projet. Il croit que cet outil d’intervention culturelle original, amusant et touchant, basé sur l’humain, a un avenir prometteur. « Il permet à monsieur et madame tout le monde de bien cerner la richesse de la chanson traditionnelle dans une formule conviviale et participative. » L’expérience vécue par les spectateurs démontre que chacun porte un trésor à partager grâce à l’universalité de la pratique de la chanson traditionnelle avec, notamment, les comptines et les berceuses, souvent connues du grand public.

 

Un tour du chapeau pour la suite du geste!

À nouveau, au début du mois de décembre, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a invité les participants et collaborateurs de Pour la suite du geste… rassemblons-nous! à célébrer la fin de la deuxième année de son populaire projet. Cette soirée festive a réuni plus de 50 personnes dans la salle des maires de la MRC à Berthierville.

Une surprise de taille les attendait alors qu’un administrateur de l’Association québécoise des interprètes du patrimoine (AQIP) était sur place afin de remettre le Prix du mérite en interprétation du patrimoine, volet communautaire à la MRC. Le président du Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV) avait également préparé une capsule audiovisuelle pour féliciter les participants. Le premier prix de l’histoire du CQPV avait été octroyé à la MRC quelques semaines auparavant.

« Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, le projet accueille un troisième prix en 2018, rien de moins que la triple couronne. C’est colossal! Une grande partie de ce triomphe vous revient », a mentionné Mme Marie-Pier Aubuchon, présidente du comité culturel de la MRC et mairesse de La Visitation-de-l’Île-Dupas, après la remise.

Le directeur général de la MRC, Bruno Tremblay, a déclaré que « Pour la suite du geste… rassemblons-nous ! » est un des projets les plus importants que la MRC ait piloté. À ses yeux, les prix obtenus montrent le niveau de qualité des artisans et l’implication des acteurs.

La vague de reconnaissance s’était amorcée par l’attribution du prix Patrimoine obtenu lors des Grands prix Desjardins de la culture de Lanaudière en septembre dernier. En plus de partager ces honneurs, l’objectif de cette rencontre était de rassembler les apprentis artisans et leurs mentors et de relever leurs efforts et leur persévérance en compagnie des partenaires du projet. L’exposition de leurs œuvres, dans le cadre d’un concours, a permis de récompenser celles et ceux s’étant distingués. À la suite d’une période de votes, sept prix ont été décernés aux apprenants et expérimentés.

Voici un aperçu des lauréats :

Catégorie Tissage apprenant : Colette Plante
Catégorie Tissage Expérimenté : Cécile Boulard
Catégorie Fléché apprenant : Isabelle Charette
Catégorie Fléché Expérimenté : Maryse Saint-Amand
Catégorie Gossage de cups apprenant : Colette Plante
Catégorie Gossage de cups Expérimenté : Jean-Claude Charpentier et Jean-Louis Roy (ex æquo)
Catégorie Coup de coeur : Jean-Claude Charpentier

Un prix spécial a été remis à M. Jean-Louis Roy, de Mandeville, pour son engagement et sa grande implication dans la réussite du projet et la continuité du gossage de cups.

Le comité de suivi du projet a aussi donné un avant-goût de la programmation à venir pour la session d’hiver. Les Fléchées rencontres se tiendront les samedis 9 février et 13 avril 2019 de 13 h 30 à 16 h 30 au chalet des loisirs de Saint-Cuthbert. Une contribution de 10 $ est demandée pour y prendre part.

Les ateliers de l’activité Gossez vous une tasse créative! auront lieu les samedis 2, 9, 16 et 23 février prochain dès 10 h à la sacristie de l’église de Mandeville. Ses participants devront débourser 25 $ pour la session. Finalement, les amateurs de tissage se verront offrir l’activité Le tissage, à l’endroit et à l’envers les mardis 12 et 19 mars 2019 dès 18 h 30 au local du Cercle de Fermières de Saint-Gabriel. Une contribution de 10 $ est demandée pour les deux ateliers.

En tout temps, la programmation est disponible sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca/culture-et-patrimoine ou au www.culturepatrimoineautray.ca. Les inscriptions sont reçues au 450 836-7007 poste 2528 ou par courrier électronique à sproulx@mrcautray.qc.ca.

Pour la suite du geste… rassemblons-nous! est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la MRC de D’Autray dans le cadre de l’Entente de développement culturel 2018-2020. Philippe Jetté, médiateur culturel et intervenant en traditions vivantes, assure une collaboration.